Robin d'Ardèche, roman en ligne

Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure


Motivations de l'auteur ------------------Début du récit--------------------------------- Racine du site

Acte I  Acte II  Acte III  Acte IV  Acte V  Achat de l'intégrale en PDF

Vos commentaires sur ma page MySpace

-3- On calme le jeu


       Dans la cahute, entre amis, ça discute dur. C'est que la donne a changé. S'ils ne connaissent pas encore les malheurs de Richard, ils se savent célèbres.

--L'enfoiré ! dit Petitjean. Tu te rends compte ? Le journal parle de cent mille euros dérobés. Il en a étouffé la moitié pour lui, en nous collant la totalité du larcin sur le dos. Dire qu'on s'est crevé à recompter !

--Sûr, on ferait bien d'arrêter, dit Robin. Ça n'est plus possible, toutes ces malhonnêtes gens. Avec les soixante mille euros du butin, nous pourrions nous mettre au vert.

--Ach ya ! D'autant plus, dit Stucka, que les touristes n'ont pas mis le feu chez toi. Tu sais qui c'est, celui à qui tu dois t'en prendre. Dans ces conditions, ça n'est pas moral de continuer.

        --Quais, cet argent-là va nous brûler les doigts. Dire que j'étais un brave lutteur de foire ! Arrêtons tout. Mais je crains qu'avec le signalement qu'a donné le type en 106, on se retrouve marrons. On ne peut ni avancer, ni reculer. On n'est pas dans la merde, tiens !

--Faisons-nous oublier quelques temps, reprend Robin. Vivons de chasse et de pêche. La Fontolière coule à côté. Plaçons l'oseille dans le petit cochon. Restons dans les bois. Dormons la nuit. Ramassons des feuilles pour Vlad.

        Dormir ? Le Vlad, il aimerait bien pouvoir, lui. Mais l'insomnie ne le lâche plus. C'est que ses recherches sont sur le point d'aboutir. Son cerveau bout. Comme les liquides qu'il chauffe dans sa cornue. Même que ça empeste un peu la châtaigne cramée, dans la cabane.

        --Vous excusez vous moi, dit-il. Je partir nuit désormais, avec moto d'Alfred pour essence essayer. Moi ne dormir plus très bien.

        --À ton aise, l'ami, dit Robin. Y'a moins de chances qu'on te réclame tes papiers à minuit, remarque. Surtout par ici.

retour - 59/78 - suite



http://apothicaire.fr



Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure




Mettez-nous en marque-page communautaire !



Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca!

.