.

L'Apothicaire
, romans et autres textes en ligne

http://apothicaire.fr

Vos commentaires sur ma page MySpace


L'Inde Dévoilée
, Roman Philosophique -  La plus importante posture de Hatha-Yoga, article Wikipédia

Photos de l'Inde - Photos du Sri Lanka (Ceylan) - "Moi-même"

LEXIQUE SANSKRIT DE PHILOSOPHIE DU YOGA,

(très incomplet : certains signes diacritiques manquent, faute d'une police de caractère adaptée)
 extrait de l'excellent ouvrage "La Voie du Yoga, les Aphorismes de Patañjali" de Jean Papin, Dervy-Livres.
 
 Yoga cittavrtti nirodah  :  le yoga consiste à suspendre l'activité psychique et mentale (I, 2)



A

A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page

abhâsa  : état de ce qui n'est pas lumineux.
abhâva  : absence - non existence.
abhibhava : soumission  - fait d'être dominé - disparition.
abhighâta  : attaque - dommage.
abhijâta  : de naissance pure  - noble.
abhimâna : identification avec l'ego  - orgueil - égoïsme
    (asmitâ). .
abhimati :  penchant - attirance - fait d'attirer à soi - arrogance.
abhinivesha :  désir ou soif de vivre (un des 5 klesha), volonté de
 vivre  - amour de la vie - penchant.
abhivyakti  : manifestation, apparition.
âbhyantara : intérieur (âbhyantara vrtti  = se dit pour
    l'inspiration = shvâsa).    .
abhyâsa : 1) exercice. 2) pratique assidue d'un yoga  - syn.
    sâdhanâ.
âdarsha :  1) fait de voir. 2) clairvoyance - pouvoir occulte né de
la discrimination entre Sattva et Purusa.
adhama  : 1) le plus bas. 2) désigne la petite mesure du prânâyâma.
adhi  : sur - dans - qui concerne.    .
adhibhûtika  : qui a rapport aux êtres vivants non divins. adhidaivika : qui a rapport aux êtres ou entités divins.
adhi-man  : estimer intensément.
âloka  : éclat, aspect, reconnaissance.
alpa  : petit, insignifiant.alpam  : peu - un peu.
amanîbhâva  : état de non-mental, équivalent au samâdhi
anabhighâta : indestructibilité  - 2) non affecté - sans obstruction - non sujet à souffrance.
anâdi  : sans commencement.
anâgata : qui n'est pas apparu  - avenir - futur.
ânanda :  joie - félicité - béatitude.
ânanda samâdhi  : forme de samâdhi où la perception des objets est abandonnée à la fois dans leur réalité physique et subtile, l'expérimentation est réalisée sur la propre conscience du sattva guna  et le support est le mental lui-même (manas) mais privé des 2 autres guna. 5e degré du samâdhi.
ananta :  infini - interminable - éternel (Shiva).
anantaphala  : effets interminables.
ânantarya :  fait d'être proche, de suivre immédiatement.
anâsha :  1) adj. exempt d'attachement, d'impressions, d'espoir.
2) m. fait d'être impérissable.
anasta  : non détruit - non aboli.
anâtman :  ce qui n'est pas la conscience pure, l'âtman. Le non-soi - équivalent du terme pâli anattâ pour désigner l'impermanence des éléments du monde empirique (doctrine bouddhique de l'impermanence).
anavacchedaka  : 1) l'inconditionné  -  2) non conditionné - non limité - délié.
anavasthâna  : impermanence.
anavasthita : état d'instabilité du mental  - impossibilité de maintenir la concentration  - adj. étourdi.
aneka  : nombreux.
ahga (pl. angâhi) : membre  - partie - degré - articulation 
ahgam-ejayat  : tremblement des membres
anuman~ prajna  : connaissance par inférence
anushasana  : enseignement traditionnel.
anushravtika  : sans cesse entendu.
anushru  : entendre à nouveau
anvaya : relation - liaison - ce    ...    .  
anya : autre  - différent. qui joint - qualites.
anyatâ (atva)  : différence.
ap : eau - un des 5 mahâbhûta - Syn. jala.
â-pad  : se produire - mettre (dans un état).
apâna (a-Pân  = expirer) - Energie vitale descendante associée à
    l'excrétion.
aparâliji :~(a  : non-atteint. Qui n'est pas influencé. Exempt ­
 transcendant (m~s.(a  = pur).
aparânta :  qui est situé au-delà, après, plus tard. (Syn. mort).
aparigraha  : pauvreté - privation de biens - non réception de
dons - un des yama (liu. sans femme).
apavarga  : délivrance, rédemption.
ape :  disparaître.
apeks  : avoir besoin - respecter - dépendre de 
apeksa :  égard, exigence.
apeta  : libre, dégagé.
api  : aussi, bien que.
apramâna-:  non-connaissance, absence d'autorité, de preuve,
inconsistance.
aprati  : irrésistible, immuable.
aprayojaka : qui ne produit pas  - qui n'incite pas.
âpûra : 1) abondance  - 2) adj. qui s'emplit.
arista  : 1) adj. sain 2) nt. signes - présages.
artha  : signification - sens d'un mot - objet - but.
arthamâtra : l'objet seul  - rien que l'objet.
arthavattva :  traits essentiels (liu. forme du but), but des
modifications ou forme que prend l'expérience mentale au
     contact des objets  - état causal.
as (asti-âsa)  : être, exister. Avoir lieu (part. nt. sat.)
a-sankhya  : innombrable.
asamkîrna  : différent - qui n'est pas rempli.
asamprajfiâta samâdhi  : l'enstase « sans support» dans son stade
 ultime, toutes les impressions mentales sont abolies  - c'est
l'état de délivrance 
a-samsarga :  absence de liens avec. Absence de relation avec
    autrui (mondanités).
âsana :  1) fait de s'asseoir. 2) posture, 3e membre du râja et du
hathayoga.
asanga  : indépendant - non-affecté.
â-sad  : commencer - entreprendre.
asat (asant)  : non-être - néant - inconscience.
âshâ :  1) désir - vœu. 2) région du ciel.
âshaya :  l'ensemble des impressions reçues (samskâra). Traces profondes laissées dans le subsconscient et déterminant la tendance spécifique de l'mdividu (litt. lieu - retraite).
âshis  : prière - vœu - souhait.
âshraya  : support - base - état.
ashuci :  impur - syn. ashudda.
ashudda  : impur - syn. ashuci.
asmita  (de idam ~ Moi) - égoïsme - un des klesha ­
     sentiment d'individualité  - personnalité - As: exister.
    asmita-samâdhi : samâdhi  résultant de la méditation sur l'intellect
    (buddhi)  dégagé de toute référence physique ou subtile et aussi
 de la notion des 3 qualités (guna) de la Manifestation  - Il ne
reflète plus que le soi (purusa) ~ appelé dharma megha, Nuage du Dharma - 6e et ultime degré du samprajnâta samâdhi (avec support) - conduit au détachement complet du samâdhi sans support. 
asra  : sang. un des 7 dhâtu - syn. Rakta.
asta :  huit.
astavahgâni  : les 8 membres du yoga ou degrés.
asteya : abstention de vol  - un des yama.
asthi  : l'os - un des 7 dhâtu.
âsvâda :  1) fait de goûter - 2) pouvoir occulte né de la
discrimination entre sattva et purusa et consistant à pouvoir goûter des objets éloignés.
ati :  1) adv. trop. 2) prép. au-delà - 3) préf. marque un excès.
atîta  : le passé.
âtman  : le soi des Upanisad. équivalent du Brahman dans son sens
    universel- La conscience pure, la grande âme universelle.
âtma sthitibhûmi :  7e degré du vivekakhyâti. Le dernier, qui est
    l'établissement total dans le soi (purusa) équivaut à l'asampra­
    jfzâta samâdhi.    .
atyanta :  ininterrompu. 2) absolument.
ausadha : herbes médicinales  - drogues.
Aum (om)  : - le son primordial - syllabe ­
semence première de la vibration du cosmos. Le premier des mantra.
avadhârana : certitude  - connaissance.
âvarana  : voile - ce qui cache (voile de l'ignorance).
avasthâ  : état - condition - état ou degré des klesha.
âvesha :  fait d'entrer.
avidyâ  : ignorance - ce qui cache la réalité - nescience - un des 5 klesha.
avidyâshakti :  puissance de l'ignorance - l'état où le corps causal
    est perçu inconsciemment dans le sommeil profond. .
aviplavâ :  continu - ininterrompu (cf. atyanta) serein - ­permanent - non troublé.
avirata : avirati : qui ne cesse pas (rac Av  = consumer).
avirati  : sensualité, attachement aux jouissances.
avisaya  : sans objet - situé hors de - impropre ­
A-Vish  : entrer - s'emparer de - faire entrer .
avishesa :  adj. non défini 2) m. non discrimination, non
    distinction. .
    avishesa tattva :  désigne dans le Sâmkhya les six tattva issus de
    mahat  (l'intelligence cosmique) qui sont ahamkara et les 5
Tanmâtra  (eux-mêmes issus de l'ego bhûtâdi).
âvrt  : retourner.
âvrtta caksus : introversion  - regard vers le dedans
avyâkrta : syn. de pradhâna - non différencié. 
avyapadeshya : qui est indescriptible  - futur, non manifeste.
âyu  : vie, durée de vie.



B


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page




Badh  : peiner, tourmenter - obstruer - enfreindre - subir.
bahir (is) : extérieur (adu).  
bâhya (adj.) : extérieur (bâhya vrtti  - se dit pour 1'expiration­
    prashvâsa  = recaka).    
bâla (â)  : nt. puissance - force 2) fem (a) force occulte.
Bandh :  attacher - fixer.
bandha  : liens - ligature - contraction - attache. Les 5 bandha
 qui accompagnent âsana et prânâyâma (mûla  -  jalandhara  ­
uddîyâna  - mahâ et jihvâbandha). ..
bhaga : 1) plaisir d'amour  - coït - (maïthuna) 2) chance
bhakti : dévotion  - culte reposant sur 1 amour divin.
bhakti yoga :  le yoga de l'amour divin et de la dévotion.
Bhâs :  briller.
bhâs ou bhâsa : lumière, splendeur.
bhavapratyaya  : connaissance par la naissance, obtenue par ceux
qui ont expérimenté le samâdhi dans une vie anterieure et
réalisé ses différentes formes, mais ne sont pas totalement libérés. Ils bénéficient dès leur naissance des résultats obtenus dans la vie précédente. C'est pourquoi cette connaissance est aussi nommée « voie des Dieux » ou voie naturelle.
bhâva :  fait d'être (par la naissance) - existence - monde ­
     nature (de Bhû  = devenir).
bhâvanâ :  perception - idéation - sentiment - pensée ­
spéculation.
bhaya :  peur, frayeur.
bheda :  différenciation - séparation (cf. vishesa).
bhoga : jouissance - expérience du plaisir et de la douleur  ­
également volupté sexuelle.
bhrânti : illusion  - erreur - mouvement en rond.
bhrânti darshana  : vues erronées - fausse perception.
Bhû  : être, devenir, se produire.
bhûmi  : position - terre - sol - plan.
bhûta  : objet des sens - tout ce qui est produit - être vivant. bhûtâdi: un des 3 ego - le bhûtâdi ahamkâra est d'essence
    tamasique ; origine des tanmâtra.    .
bhûta siddhi  : pouvoir occulte qui fait cesser l'inimitié, provoqué
par la pratique assidue d'ahimsâ.
bhuvana : être - monde - univers.

bija  : semence - germe - dans le yoga tantrique, le bija est un
germe sonore représentant la racine des choses. - Le bija est un son qui contient une énergie latente. Dans la tradition ésotérique, chaque bîja réside sous forme d'une lettre sanskrite surmontée du point du M, dans les divers cakra du corps subtil et constitue la source des vibrations qui leur sont propres. Il est la racine sonore des mantra.
boddhicitta  : l'esprit de l'éveil - en langage intentionnel dans le
    tantrisme signifie le sperme - le semen.
brahma  : masc. créateur - premier Dieu - préside à la création
    - cf. Prajâpati - assimilé à l'être (Sat).
brahmacârin : celui qui voyage dans le Brahman  - le yogi
    continent.
brahmacarya : continence  - chasteté - étude du Veda - un des
    yama.
brahman (nt).  la réalité absolue - non né - immuable
principe de tout - non affecté - inconditionné.
brâhmanda : l'œuf de brahma -le macrocosme -l'univers.
Budh : s'éveiller - percevoir - comprendre ­

buddhi  : l'intellect - la faculté de détermination -la conscience
 impersonnelle ou intelligence cosmique - le 1er des tattva nés de prakrti dans son état non différencié de pradhâna, équivaut à mahatattva dans le Sâmkhya.



c

A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page




ca : et, ainsi que, mais.
cakra :  1) roue. 2) centres du corps subtil traversés par la
susumnâ nâdi  et ou le réseau des lignes de circulation des énergies vitales (nâdi) atteint une plus forte densité. On en compte 7 principaux mûlâdhâra, svâdhisthâna, manipûra, anâhata, vishudda, âjnâ et sahasrâra. Leur éveil est l'objet du kundalinîyoga - C'est le lieu où le corps subtil entre en contact avec le corps physique et où se transmettent les perceptions sensorielles.
caksus : vue (œil) - un des jnânendriya.
candra  : la lune.
caturtha  : quatrième.
cetas  : le soi individuel, le sujet qui perçoit.
chidra  : fente, trou, ouverture.
chidresu  : dans les ouvertures - dans ce qui échappe.
cikîrsashûnya bhûmi  : 4e degré du vivekakhyâti où la connaissance
     atteint le discernement continu  = nirvicâra samâdhi.
cintâ :  1) pensée - 2) faculté permettant d'arrêter le courant de
    pensée et d'entrer en méditation, une des fonctions de buddhi
    selon le Sâmkhya.
cit : pensée, connaissance. Racine Cit  = percevoir.
citi (cit)  celui qui pense - le soi (puru~a).
citra :  1) multicolore - tacheté - 2) marque - tache ­
    peinture.
citta :  1) substance mentale - masse psychique - support des
    états de conscience - esprit au sens du manas. 2) Pensée -­
    cœur.
cittasattva krtârthatâbhûmi  - 5e degré du vivekakhyâti où la
    connaissance maîtrise la substance mentale et a l'expérience
    isolée du sattva guna. Equivaut à l'ânanda samâdhi.




D


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page





dagdha  : brûlé  - 5e état des klesha - (devenus inexistants par
    l'action du yoga).
darshana :  vue, vision, doctrine (Drsh = voir) - s'applique aux
différents systèmes philosophiques.
darshin : qui voit, qui observe - qui comprend.
dauramanasya : désespoir - dépression ou détresse mentale.
dayâ : pitié - compassion.

desha  : point - lieu précis - partie - position.
deva :  les Dieux ou les Êtres de nature divine. Egalement les aspects divers de Dieu. Désigne les différents états de
    conscience supérieure.
devadatta : énergie vitale provoquant le baîllement.
devavâni : le langage des Dieux  - les mantra.

dhananjaya : énergie vitale liée à la transformation et à l'assimilation  - 
dhâranâ : (racine Dhr  = tenir) - concentration - 6e degré du
raja  et du hatha yoga. Fixation du mental en un point
(ekagrata).  En hatha yoga équivaut à la fixation du prâna pendant 2h, c'est-à-dire 12 pratyâhâra.    .
dharma :  la loi - devoir - l'ordre du monde. Obligation et
    rapport avec le karman.
dharma megha samâdhi  - samâdhi du «Nuage du dharma»
    nuage de pluie ou de vertus. Syn. asmita samâdhi ou
    prasamkhya samâdhi.
dharmin :  qui connaît la loi. Qui a les attributs du dharma le
     qualifié - la substance. 
dhâtu :  1) les sept dhâtu du corps physique: rasa le chyle, asra le sang, mâmsa la chair, medas la graisse, asthi l'os, majjan la
 moëlle, shukra le sperme  - parfois kesha le poil, tvac la peau,
    snayu  les tendons. 2) ingrédient - couche.
Dhr :  tenir - restreindre - supprimer.
dhrti : fermeté - sang-froid, décision.
dhruva : 1) invariable, fixe. 2) étoile polaire.

dhyâna :. méditation  - contemplation - 7e degré du yoga,
maintien de 1 état de concentation (dhâranâ).
dîpti (a):  1) lumière. 2) porteur de lumière (racine
Dîp  = briller) - intense.
dîrgha  : long - étendu - profond.
divya :  divin, merveilleux.
dosa :  1) défaut - imperfection. 2) nuit, obscurité. 3) les 3 humeurs du corps physique dont le déséquilibre crée la maladie selon la médecine âyurvédique. Prâna le souffle ­
Pitta  la bile - et Kapha ou shlesman le phlegme ou pituite.
drastr :  le voyant (syn. drg) - parfois désigne le soi - Purusa.
drdha (Drh)  : ferme - durable - fixe.
drdhatâ  : fermeté de la position acquise par l'âsana.
drg  : celui qui voit - le voyant - syn. drastr.
Drsh  : voir.
drshimâtra  : seulement - exclusivement - intelligence.
drshya :  nt. vu - connaissable - objet de vision.
drsta  : ce qui est vu - le visible.
drsti  : vision - pouvoir de perception directe.
duhkha  : (nt) douleur - souffrance physique - déplaisir.
dvaita  : dualisme - système du Sâmkhya et du Yoga.
dvaitâdvaita :  dualisme et non dualisme, système mitigé admis
par le yoga et certaines écoles du Vedânta.
dvandva  : dualité - opposés ~ contraires - couple.
dvesa  : la haine - le dégout (un des 5 klesha) - l'aversion.




E


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page





Ej (ejati)  : trembler - ejayat - tremblant.
eka  : unique - seul.
ekâgra  : absorbé dans.
ekâgratâ :  concentration sur un seul point - syn. ekatatva.
 Fondement du dhâranâ  - but unique.
ekâgrya  : concentration - qui a un but unique.
ekatâna (m):  attention constante - exclusive (dans une seule
     direction  - racine Tan = étendre).
ekatatva : concentration sur un objet unique  - (ekâgratâ).  
eleâtmatâ : identification - unicité (de l'âme).

ekendriya : 3e stade du vairâgya - les sens (indriya) ont été détachés des objets, mais les impressions mentales qui en sont nées restent encore vivaces.
esa (â)  : nom. sg de etad.
esam  = idam. ce - cela - (leur).
etad  : pron. se réfère à ce qui vient d'avoir lieu. Ainsi - alors.
eva : vraiment - assurément.

evam  : ainsi.




G


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






gamana : fait de marcher - d'aller - voyage - départ.
gandha  : odeur - un des 5 tanmâtra.
gariman :  poids - lourdeur - un des pouvoirs yogiques
consistant à devenir très lourd.
gati :  marche - mouvement (également renaissance).
ghana  : solide - épais - compact - massif.
ghâta : qui peut être détruit  - destruction - blessure.
ghrâna  : nt - nez - odeur - masc : odorat.
ghrnâ  : dégoût - répulsion, mais aussi compassion.
grahana : celui qui reçoit. L'objet. Est parfois syn. d'indriya  ­
perception.
grahîtr :  celui qui connaît - sujet. Le moi.
grahîtr samâpatti :  dernière étape du samprajnâta samâdhi celle
dite asmita, où l'équilibre des guna est atteint.
grâhya  : ce qui est perçu, connu; qu'on doit reconnaître.
grâhya samâpatti : samâdhi  sur l'objet de la connaissance compre­nant les étapes savitarka et nirvitarka, savicâra et nirvicâra.
guna  : litt. fil - corde - qualité. Désigne les 3 fonctions ou qualités qui sous-tendent toutes les activités du monde physique et subtil: Tamas - force d'inertie, Rajas, force de mouvement - Sattva, force de pureté et d'équilibre.
gunalînata bhûmi  : 6e degré du vivekakhyât~ où la connaissance se
     libère de l'activité des 3 guna  == asmita samâdhi.
guru :  1) adj. lourd - important. 2) maître spirituel à qui on doit respect et obéissance totale quand on a choisi de suivre son enseignement - Initiateur ­guide. Litt. celui qui disperse les ténèbres - Gu-Ru.





H


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






  : abandonner - finir - perdre.
hâna  : cessation - arrêt - abolition.
hâna upâya : moyen d'abolir  - méthode pout faire cesser.
hasta  : préhension (main) un des 5 karmendriya.
hastin  : éléphant.
hatha  - n. masc : violence - obstination - urgence.
hatha yoga  = le yoga de l'effort violent, de la voie rapide.
hetu  : cause, raison.
heya :  à éviter - à éliminer (de Hâ : abandonner)
heyahetuksînabhûmi :  2e degré du vivekakhyâti. Etat de la
 connaissance où on abandonne la cause subtile des afflictions.  =  nirvitarka samâdhi.
heyashûnyabhûmi : le degré du vivekakhyâti  - Etat de la connaissance dépourvu d'attachement aux choses super­ficielles = savitarka samâdhi.
himsa  : violence - meurtre - nuisance.
hiranyagarbha : le germe d'or  - aspect subtil de l'univers - le taijasa  (rêve - corps subtil) est son correspondant au niveau individuel.
hlâda  : plaisir - bonheur.
hrdaya :  1) cœur - partie secrète. 2) désigne parfois l'intérieur
du centre subtil de la tête, âjnâ cakra, siège du mental. 3) dans le yoga vâsistha il prend deux formes: heyahrdaya, dans le cœur, ou upâdeyahrdaya au-dessus de la tête, c'est-à-dire le
    brahmarandhra  ou sahasrâra cakra.
Hu  : offrir en sacrifice.
huta :  oblation (de Hu).




I


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






icchâshuddi :  purification de la volonté -- du désir.    
idâ :  une des 3 principales nâdî, à gauche: correspondant à
 l'énergie froide et ascendante, prâna. Lunaire et feminine.
idam  = esâm : ce - cela - leur.

indriya : les sens: 5 jnânendriya et 5 karmendriya contrôlés par le
 mental (manas).
indriyajaya : la conquête des sens - le contrôle.

îshitrtva ou îshitva : maître de. Un des 8 pouvoirs yogiques sur les
    éléments, consistant à créer, concevoir ou faire mourir tous les
    êtres à sa volonté.
îshvara :  1) maître - 2) le seigneur. Celui qui règne. Dieu en
    tant que personne. Transcendant. Un des noms de Shiva- seigneur de mâyâ.
îshvara prattidhâna  : dévouement total et abandon à Dieu - un
    des 5 niyama.
ista devatâ :  divinité d'élection -l'aspect du divin que l'on adore
personnellement.
itara :  autre.
itaratra :  autrement - en d'autres cas - sinon.
itaresa  : pour les autres.
itaretara  : l'un l'autre - réciproque.
iti :  ainsi.
iva : comme si  - de la manière.

 


J


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






(Jan - jâta) : né - produit.

jâgrat :  état de veille du Jiva (syn. vaishvânara)
jala :  eau - syn. ap.
janman :  naissance - évolution d'une cause vers un effet.
japa  : répétition constante de mantra et notamment de la syllabe
om - comprend 14 espèces :
1) nityajapa: continuelle répétition chaque matin
2) naimittika: accidentelle pour les jours spéciaux.
3) kâmya: pour obtenir ce que l'on souhaite.
4) nisiddha: interdite parce que mal exécutée.
5) prayasa  : pour la pénitence.
6) acala: immobile - forme tantrique pour la manifestation
des pouvoirs.
7) cala.: mobile - pendant tous les actes. Prière perpétuelle.
8) vâetka: verbale - à haute voix.
9) upamshu: marmonnée - à voix basse.
10) brahmara: (de l'abeille) murmurée sans bouger les lèvres.
11) mânasa: mentale - intériorisée.

12) akhanda: ininterrompue.
13) ajapa: non prononcée.
14) pradaksnina : en tournant  - circumambulation.
jâti  : espèce - naissance - hérédité - caste.
java :  rapide - am - at : rapidement.
Jaya  : conquête, victoire, maîtrise.
jihvâ  : goût, langue - un des jfiânendriya.
jîva  : être vivant individuel.
jîvanmukta  : libéré vivant - celui qui a atteint le plus haut degré
dans le samâdhi asamprajnâta et a stabilisé en lui la conscience permanente. Etat sans ego.
jîvâtman  : la conscience individuelle incarnée - l'âme.
jnâna  : connaissance - sagesse transcendantale.
jnâna yoga :  le yoga de la connaissance.
jnânendriya  : série des 5 tattva impurs, constitués des 5 facultés
sensorielles contrôlées par le mental: shruta, l'ouïe - tvac, le toucher - caksus, la vue - jihvâ, le goût - nâsikâ ou ghrâna, l'odorat.
jnâtr :  qui connaît, qui sait.
jneya  : ce qu'il faut connaître - savoir - le connaissable.
jugupsâ : mépris - indifférence - aversion.

jvalana :  1) éclatant - 2) nt. éclat lumineux - flamboiement.
jyotis : clarté, lumière - aussi astres.

jyotismatî : état lumineux du sattva guna  - lumière resplendis­sante



.


K


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






kaivalya :  autonomie. Indépendance du soi (purusa). Complète émancipation par rapport aux contingences du monde fini. Isolement total vis-à-vis des dualités et des contraires. Etat du libéré vivant (Jîvan mukta).
kâla  : temps - un des 5 kancuka -le dynamisme dans le sens de
    poussée et non d'énergie.
    kalâ  : dans son sens général, désigne le principe de projection de
    l'activité et l'énergie de fragmentation. Dans son sens
    particulier, un des 5 kancukatattva, la succession comme principe de détermination dans le temps. (Litt. partie d'un tout.)
kalpa  : cycle cosmique - soit un jour de brahma ou 1 000 yuga
évalué à 29 milliards d'années humaines.
kâma : désir - amour - passion.

kancuka :  les 5 kancuka tattva ou pouvoirs de la mâyâ qui
    président à la manifestation et sont interdépendants: kâla,
niyati, kalâ, vidyâ  et râga. Litt: fourreau ­gaine.
kanda  : bulbe, racine commune de toutes les nâdi, situé dans la région ombilicale, et en forme d'œuf. Il mesure 22,5 cm. Chez les oiseaux et les quadrupèdes il est situé dans l'abdomen, et est carré.
kantha  : gorge, cou, voix.
kanthakupa : creux de la gorge. Il s'agit du vishuddhacakra. 
kantaka : épine - pointe.

kapâla  : crâne - bol.
kapha : la pituite ou phlegme  - un des 3 dosa - syn. shlesman. 
kârana : cause - moyen - motif - raison.

kâranasharîra :  le corps causal. Représenté et expérimenté
inconsciemment dans l'état de sommeil profond. Il comprend les tattva supérieurs jusqu'à la Prakrti shakti non manifestée.
karma yoga :  le yoga de l'action juste. Discipline qui recherche l'impeccabilité des actes. L'action faite d'une manière imper­sonnelle, sans calcul ni recherche du fruit. C'est le yoga décrit par la Bhagavad gîtâ (phalatrsna vairâgya - renoncement aux fruits des œuvres).
karman : litt. action. Loi de causalité des actes. Conditionnement de l'individu transmis de vies en vies au travers du corps subtil. Il s'agit d'une hérédité subtile, latente, qui détermine le caractère spécifique de chaque vivant, et à laquelle s'ajoutent les transmissions impersonnelles des générations par les mœurs et la. culture. On distingue Saficita karman  - Nirupakrama karman,  le karman accumulé et Prârabdhakarman, le karman en action qui ne peut être évité, ou vipâkakarman (entamé) ou sopakramakarman .
karmâshaya :  réceptacle ou véhicule des actes, c'est-à-dire l'ensemble des impressions (samskâra) laissées dans la subs­tance mentale ; il est la cause des afflictions (klesha).
learmendriya  : série des 5 tattva impurs comprenant les facultés
 d'action: vac, parole  - hasta, préhension - pâda, marche­
pâyu,  excrétion - upastha, procréation.
kârita :  commis, fait (par les autres).
karunâ  : miséricorde, compassion.
kârya : effets, modifications  - ce qui doit être fait - motif.
kathina :  dur, compact.
kaula :  1) qui concerne la famille - 2) ceux qui vénèrent la
kaulinî (kundalinî)  par des actes érotiques concrets et rituels­
syn. Virâ, vâmacârin.
kâya  : corps.
kâya indriya siddhi  : pouvoir de pureté du corps et des sens.
kâya klesha  : mortifications physiques.
kâya rûpa :  forme du corps.
kâya sampat :  « corps glorieux » obtenu par l'acquisition des 8
    pouvoirs supranormaux.
kâya siddhi  : pouvoir de pureté du corps.
kâya vyûha :  fabrication d'un corps. Il s'agit d'un corps ou de
    plusieurs corps, créés par le yogin pour épuiser plus
    rapidement le karman.
khyâti  : perception directe, faculté de discrimination, idée.
kim : 1) adv. quoi? pourquoi? comment?  - 2) acc. nt. de Ka.
klesha  : afflictions - souffrances qui affligent la conscience et la
 conditionnent; au nombre de cinq: asmita, l'égoïsme  ­abhinivesha, le désir de vivre - dvesha, la haine - râga,
 l'attachement, la passion  - avidyâ, l'ignorance.
Klish  : affliger, tourmenter.
klista  : douloureux, causant de la souffrance.
Kr :  accomplir, exécuter.
krama  : marche, succession, série, cours, séquence, processus.
kritârthâ  : succès - krtârtha qui a atteint le but fixé  - satisfait
(krta  = fait).
kriyâ  : action, syn. pravrtti - acte religieux - sacrifice. .
kriyâ yoga :  effort dans la pratique du yoga. Yoga de la voie de la
purification sacrificielle qui comprend: tapas (ascèse). Svâ­dhyâya (étude des textes sacrés) et îshvara pran;idhâna
    (l'abandon à Dieu).
krkara  : énergie vitale dirigeant l'éternuement et le mouvement
    des paupières.
krodha : colère.
krsna :  1) noir - foncé - 2) incarnation de Visnu.
krta : " fait par soi-même, commis, achevé.
Krush :  pleurer, gémir, crier.
ksana : " instant, moment court de 4/5 de sec. Dans un temps.
Court instant que met un atome pour parcourir une distance
égale à sa dimension.
ksaya : " destruction, perte, élimination.
ksetra :  1) champ - terrain - 2) matrice - femme.
ksetrika : " cultivateur - propriétaire d'un champ.
ksî :  diminuer - contrôler - ruiner - détruire - dépérir.
ksîna :  contrôlé, réfréné, libre.
ksipta :  instabilité, ler état du mental: complètement dispersé.
ksudrahmânda : microcosme (cf. adhyâtma).
ksut ou ksudh : faim.
kula :  famille - communauté.
kumbhaka : litt. petit pot. Rétention du souffle - 2 formes:
sahita kumbhaka  avec inspir et expir. Et kevala kumbhaka
rétention totale, isolée - arrêt complet et prolongé de la
respiration - Patanjali emploie le mot vidhârana.
kundalini :  la kundlinî shakti, l'énergie enroulée, latente.
Puissance primordiale endormie en l'homme à la base de la colonne vertébrale dans le mûlâdhâra cakra. Enroulée autour
du svayambhulinga, sous la forme du cobra femelle (bhujangi­nî:  sa tête ferme et masque l'ouverture du linga de Shiva, le
Principe. Son réveil est obtenu par le yoga.
kundalinî yoga :  le yoga de l'éveil de la kundalinî. C'est un yoga
spécifiquement tantrique.
kûpa : puits - grotte - creux - désigne aussi les cakra.
kûrma : 1) tortue - 2) énergie vitale dirigeant le clignement des
    yeux.
kûrma nâdî : nâdî  où circule l'énergie vitale kûrma, dans la
    poitrine au niveau du cœur.





 L


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






labha (na) : gain - acquisition (du verbe Labh - prendre ­

     recevoir  - Ragner - saisir).
laghiman :  légèreté - un des 8 grands pouvoirs consistant à
maîtriser la pesanteur.
laghu : léger  - facile.
lajjâ : faute - honte.
laksana  : signe - marque.
lâvanya :  charme - grâce - 2) goût du sel.
laya :  fusion - dissolution - résorption - dissolution cosmi­que.
laya yoga :  yoga dans lequel les formes les plus grossières de l'énergie cosmique doivent être résorbées dans les éléments les plus subtils et les moins déterminés qui les constituent. Dans ce yoga il n'y a pas abandon du monde, ni du corps et de ses sensations, mais alchimie spirituelle des formes les plus compactes jusqu'à leur résolution dans leur état le plus élevé. Kundalinî yoga est un laya yoga. Il s'agit d'une résorption de tous les tattva, du plus lourd, la terre (pr:thivî) jusqu'au plus élevé, le couple Shiva-shakti, transcendance et immanence expérimentées simultanément. C'est évidemment un yoga de la tradition tantrique.
lîlâ :  jeu divin de la création dans tout son épanouissement et dégagé de la douleur occasionnée à l'homme par la nescience. Jeux d'amour.
linga :  signe distinctif visibl,. par extension phallus. Lorsque Shiva est considéré comme principe de la manifestation on le représente par le linga, la semence du monde, placé dans le yoni, la matrice universelle, la Shakti ou Mûla prakrti, cause matérielle indissoluble. Considéré comme transcendant et égal au Brahman, il est dit a-linga, sans signe. Buddhi, l'intelligence, le mahatattva est linga, parce qu'elle est le premier état manifesté de Prakrti.
linga sharîra : syn. de sûksma sharîra, le corps subtil.
lobha : avidité, avarice, cupidité.






M


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page







madhya : moyen - demi - à moitié.
madhyama : qui est au milieu  - intermédiaire - désigne la
mesure moyenne du prânâyâma.
mahabhûta :  les 5 derniers tattva impurs  - Principes élémen­taires issus des tanmâtra subtils: âkâsha - l'espace-éther ­vâyu, l'air - tejas, le feu - ap, l'eau - prthivî, la terre.
mahat :  l'intelligence cosmique, non personnalisée. Effet de pradhâna, le dernier état latent de prakrti. Tattva du Sâmkhya, cause de l'ahamkâra (ego) et des 5 tanmâtra, désignés comme avishesa tattva. Equivaut à buddhi.
mahiman :  grandeur - un des 8 grands pouvoirs yogiques consistant à devenir immensément grand et à comprendre le fonctionnement des systèmes stellaires.
maitri ou maitrya : amitié.
majjan  : moëlle - un des 7 dhâtu.
mala  : souillure, impureté.
mâmsa : la chair - un des 7 dhâtu - viande.
manas :  le mental - un des tattva impurs provenant d'ahamkâra
 (l'ego de forme vaikrta)  - désigné aussi sous le terme d'antahkarana, (l'organe interne). Il effectue la perception et le contrôle des sensations, cf. citta.
mânasa :  adj. mental. 2) désigne aussi un lac sacré au mont Kailâsa.
mandala : diagrammes symboliques  - (litt : disque) cf. yantra­
support magique enfermant des mantra.
mani : cristal, gemme, bijou.

mantra :  formule sacrée et hermétique contenant un pouvoir et une énergie propre quand elle est « éveillée» et transmise par un maître. Son efficacité est nulle sans initiation préalable et la connaissance directe de sa semence sonore (bîja).
mantra yoga :  yoga basé sur la répétition des formules herméti­ques (japa). Réservé aux êtres faibles et mous, il est considéré
comme le plus bas dans la hiérarchie. Cependant l'association des mantra aux yoga des écoles tantriques est constante. Ils représentent alors des formules spécifiques douées de forces qu'il s'agit de maîtriser et de s'approprier.

mâtrâ (a): 1) mesure - degré - ordre, 2) totalité. Dans le prânâyâma est une unité de mesure égale à 3 chottkâ.
mâyâ ou mâyâshakti : puissance de la différenciation  -  mesure, pouvoir d'illusion - Art divin de la représentation - un des tattva.
medas :  graisse - un des 7 dhâtu.
mîmâmsa :  l'un des 6 principaux systèmes (darshana) de la
philosophie hindoue. Dualiste et théiste, ce système aboutit à la
connaissance par l'étude des écritures sacrées et se base sur la
révélation et le rituel.
mithuna ou maithuna : accouplement, coït rituel dans le yoga
    tantrique des kaula et de la voie dite « de la main gauche»
(vâmacâri) .
mithyâ  : adv. en sens opposé - de travers.
mithyâjnâna : connaissance fausse, erronée  - erreur.
moha  : illusion - ignorance - erreur - déception.
moksa  : libération finale (cf. nirvâna - mukti).
mrdu :  faible - mou - sans force - tendre.
mûdha  : égaré - confus - 2e état du mental: abruti.
mudita :  instr. fait d'être joyeux. Allégresse - contentement ­
    joie.
mudrâ  : sceau - cachet - signe - geste. Positions qui avec les
    bandha  accompagnent l'âsana et le prânâyâma pour enfermer le
    souffle et immobiliser le semen.
mukti :  la libération -la délivrance spirituelle (moksa).
mûla  : base - racine - origine.
mûla prakrti :  syn. de pradhâna. Nature primordiale indifféren­ciée. Le yoni la représente. Elle est la cause matérielle  ­
l'énergie potentielle.
mûrdhan (a)  : tête - sommet.





N


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






na  : ne pas - ne - ni.
nâbhi cakra  : le centre au niveau du nombril - autre nom de
manipûra cakra.
Nad :  résonner - bruire.
nâda  : le son primordial ou force du principe - sadâkhya un des
    tattva  purs. Syn. sadâshiva.    .
nâda anusandhâna  : concentration sur l'écoute du son intérieur.
nadî  : eau courante - rivière.
nâdî :  lignes de circulation des énergies vitales dans le corps subtil. Leurs entrelacs plus ou moins serrés forment des lieux
de  concentration (cakra) qui sont des centres subtils et des points de contact avec le corps physique. Leur nombre est évalué à
72 000. les 3 principales sont Idâ, Pingalâ et Susumna, mythologiquement représentées par les 3 rivières sacrées Gangâ, Yamuna et Sarasvati.

nâga : 1) relatif aux serpents  - éléphant. 2) énergie liée à l'éructation.
nairantarya : continuité  - ce qui dure.
nâsikâ (nâsâ) : odorat - nez - un des jnânendriya (ghrâna).
nasta :  aboli - perdu - détruit - annulé - supprimé.
mbandhana :  cause - ce qui provoque -lien - attache.
nidrâ : sommeil - sommeil profond sans rêves.

ni-mantrana  : invitation (cf. upanimantrana).
nimna : profond - affaissé - incliné vers le bas - enclin.
nimitta : cause - moyen - signe - but.

niratishaya :  infini - insurpassé (qualité du brahman).
nirbhâsa : visible - illuminé - brillant (masc.) splendeur.

nirbija samâdhi :  l'enstase sans semence. Forme la plus haute de l'asamprajnâta samâdhi, où l'impression laissée par ce samâdhi  est elle-même brûlée. Conduit à l'état de jîvanmukta.
nirgrâhya : perceptible.
nirmâna : mesure - production - création.
nirodha (nirudha)  - 1) arrêt - cessation - interruption ­
    suppression. 2) 5e état du mental, totalement immobilisé.
nirvâna :  litt. éteint - dissous - désigne surtout dans le
    bouddhisme, l'émancipation définitive, la sortie de l'existence
    conditionnée, la libération (syn. moksa - mukti).
 nirvâna kalâ : désigne la 17e kalâ dans le kundalinî yoga. Elle siège
    dans le lotus à 1000 pétales (sahasrâra) et correspond au
    non-mental (unmâm).
nirvicâra samâdhi :samâdhi  provoqué par la méditation sans discrimination sur les éléments subtils des objets (tanmâtra) et où l'identification se produit sans que la conscience du temps et de l'espace y soit associée. On pénètre jusqu'à l'essence des choses
- 4e degré du samprajnâta-samâdhi (avec support).

nirvikalpa : sans alternative  - non différencié - syn. asampra­jnata.
nirvitarka samâdhi : samâdhi  de forme non-argumentative où
    l'objet de méditation n'est plus saisi par les associations, ni localisé, mais appréhendé en lui-même directement. 2e degré
 du samprajnâta samâdhi.
nitya : éternel - permanent.
nityatva  : continuité - perpétuité.
nivrtti : 1) abstinence  - cessation, disparition - renoncement -  arrêt 2) une des kalâ du bindu.
niyama  : litt. restriction. Les disciplines. 2e membre du râja et du hatha yoga.
niyati :  la nécessité -l'ordre établi et limité. Un des 5 kancuka.
ny-As  : placer - fIxer - déposer - arranger.
nyâsa  : fait de placer.
nyâya :  un des 6 systèmes (d,arshana) philosophique de 1: ortho­doxie indienne. La « méthode» - recherche la connaissance
par la logique du point de vue dialectique. Système non­ dualiste.




o

A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page



om :  le mantra le plus grand, A-U-M.
omkâra  : la syllabe OM dans son ensemble.




 p

A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






pâda : marche - pied - un des 5 karmendriya.

padma :  1) lotus - 2) cakra.
pandita :  adj. et n. masc. : savant, lettré.
pahka  : boue.
pantha (n)  = pathi: voie - chemin.
para :  désigne tout ce qui est le plus grand, le plus élevé, le plus éloigné. 2) étranger, autre.
paramânu : atome  - infinitésimal.
parârtha :  m. le plus grand intérêt. adj.qui dépend de quelque
 chose d'autre ou de quelqu'un  - autre chose.
parârthatva :  fait de dépendre de quelque chose ou d'autrui.
parasamvid :  le principe de l'Absolu au-delà des tattva. L'innom­mé les contenant tous.
paravairâgya :  dernier stade de vairâgya. Absence complète d'attachement où même les 3 guna sont abolies. Etat
d'asamprajnata samâdhi.
pari-Tap : souffrir - faire pénitence - brûler.
part tapa : peine - douleur - tristesse
paritlâma :  1) évolution - processus de développement de prakrti dans les étapes de Manifestation. 2) conséquence ­
transformation - modification.
parishuddi :  purification - liberté complète.
paryavasana :  fin - extrême limite des phénomènes.
Syn. pradhâna  et mûlaprakrti (a-linga paryavasâna) . De la racine paryavaSâ  = aboutir.
pâsha : liens qui nous enchaînent dans la condition de pashu.
pashu :  Etre lié - animal domestique. L'homme inférieur par opposition au vîra.
pâyu : excrétion  - anus - un des 5 karmendriya.
phala  : fruit - effet - résultat.
phalatrsnavairâgya : renoncement aux fruits des actes (cf  karma yoga).­
Pingalâ :  une des 3 principales nâdî, à droite. Correspond à
1'énergie descendante et chaude apâna, solaire et masculine (Litt. couleur rouge.)    .
pipâsâ  : soif.
pilta  : la bile - un des 3 dosa
pra : Préfixe  - indique le mouvement vers.
pra Bha  : resplendir.
prabhâ  : lumière - splendeur.
prabhâva  : force - pouvoir occulte - beauté.
prabhu  : 1) m. suprême - maître. 2) excellent.
praCar :  circu!er - apparaître - se déplacer dans.
pracara  : application - manifestation.
prâduh  : visiblement
prâdurbhâva : apparition  - manifestation.
prâgbhâra  : fait de faire poids en direction de.
prajâpati :  Dieu comme seigneur des créatures. Préside à
1'ensemble du cosmos (virâj) (assimilé souvent à Brahma la créativité).
prajnâ : connaissance  - discernement profond de la réalité ­discrimination - désigne aussi le sommeil profond où la conscience est indifférenciée.
prâkâmya  : liberté d'esprit complète. Désigne un des huit grands pouvoirs yogiques consistant à obtenir tout ce que l'on désire
    dans les trois mondes.
prakâsha  : syn. prakhyâ - brillant - clair, (m) = lumière.
prakhyâ : illumination - clairvoyance - modalité de la conscience due au sattva guna. Syn. prakâsha.

prakrti :  cause de la manifestation. Energie fondamentale. La nature. 2e tattva du système Sâmkhya, opposée au purusa qui est informel et sans attribut - incréé. Tout l'univers créé provient de prakrti. Associée à la Shakti dans les écoles tantriques.
prakrti laya  : état d'immersion, de dissolution dans la méditation de la manifestation cosmique auquel parviennent certains yogin qui ont obtenu les pouvoirs sur la nature, mais doivent retrouver l'état humain par la naissance pour achever leur évolution.
pralaya  : dissolution de l'univers.
pramâda : manque d'attention et d'enthousiasme  - négligence.
pramâna : connaissance juste; comprenant pour le yoga et le Sâmkhya: pratyaksa, la perception directe - anumâna, l'inférence - et âgama, l'enseignement traditionnel. Le système Nyâya (logique) et le Vedânta y ajoutent upamâna, l'analogie.
prâna  : souffle vital- vitalité. Energie vitale ascendante et subtile associée à la fonction physique de la respiration. La plus importante des dix énergies. Désigne aussi les énergies vitales en général et un des 3 dosa.
pranava  : désigne la syllabe 0M.
prânâyâma :  contrôle et maîtrise du souffle et de l'énergie vitale respiratoire. 4e membre du râja et du hatha yoga.
    de prâna-âyam (allonger et retarder le souffle).
pranidhâna  : abandon - dévouement - don de soi.
prânta  : relevé - extrême - bord - marge - au bout.
prântabhûmi : les plans les plus élevés  - Désigne les 7 états successifs de la sagesse obtenus par la pratique courante du samâdhi. Selon le Vyâsabhâsya il s'agit de 1) heyashunyabhûmi. 2) heyahetuksînabhûmi 3) Prâpya prâp­tabhûmi 4) cikirsashûnya bhûmi.
5) Cittasattvalertârthatâbhû­mi.   6 guna1lînatabhûmi. 7) âtmasthitibhûmi.

prâpti : 1) acquisition  -- gain. 2) pouvoir occulte permettant d'obtenir tout ce que l'on désire et d'aller où l'on veut immédiatement.
prâpyaprâptabhûmi  : 3e degré du vivekakhyâti où la connaissance saisit « ce qui doit être atteint» c'est à dire le savicâra samâdhi sur les tanmâtra. 
prârabdha karman :  le karman déjà en action et qui ne peut être interrompu et surtout pas annulé (ex: la naissance et la vie entamée) par opposition au sancita karman que la pratique du yoga peut détruire totalement.
prasâda : sérénité - paix - pureté.
prasamkhyâna (samâdhi)  : forme d'enstase supérieure. Le dernier des samâdhi « avec support» appelé « dharma megha » signifie parfaite discrimination.
prasaitga : attachement  - inclination - contingence.
prasaitgât  : incidemment.
prashânti  : extinction - cessation - apaisement.
prashvâsa : expiration  - air exhalé = recaka et bâhya.
prasupta  : assoupi - endormi - 1'état des klesha.
prâtibha (â)  : intuition (illumination spontanée).
pratibandha : obstacle  - empêchement.
pratipaksa : contraire  - côté opposé - rivalité.
pratipaksa bhâvanâ  : méthode consistant à implanter les contraires des pensées, habitudes ou tendances dont on veut se
    débarrasser.
pratipatti : perception  - connaissance - intelligence.
pratiprasava : involution. Résolution dans sa propre cause.
Mouvement qui permet d'opposer des modifications contraires pour éliminer les causes de troubles, impressions mentales ou afflictions (samskâra, klesha, vrtti). Sublimation (de prati - Pr: - accomplir).
pratisthâ :  fondement - fixation - une des kalâ du bindu.
pratiyoga : opposition  - remède - antidote.

pratyabhâva  : la transmigration.
pratyâhâra  : retrait des sens. Rétraction des sens de leur support objectif. 5e membre du râja et du hatha yoga. Compté en durée de prânâyâma dans le hatha yoga équivaut à 10 minutes, soit 12 prânâyâma.
pratyaksa : perception sensorielle directe  - un des pramâna. 
pratyaya : distinction - connaissance - pensée - conviction ­
- notion.
pravibhâga  : séparation - division.
pravrtti :  activité volontaire (modalité de la conscience) due au rajasguna  - syn. kriyâ.
prayatna  : effort.
prayojaka : adj. incitant  - produisant.
pra-Yuj :  mettre en mouvement - inciter -lancer.
prthivt :  la terre - état solide - un des mahâbhûta.
pums  : âme - esprit - homme - Pumstattva - le principe de
l'esprit individuel, assimilé parfois au purusa (citt).
punah :  sans cesse - en plus.
punar :  en arrière. En retour.
punya  : bon - vertu, (nt) - bonne action.
pûraka  : inspiration du souffle (litt. qui emplit).
purana (î) :  1) vieux - ancien. 2) Les 18 Purana : ouvrages relatifs aux légendes mythologiques et religieuses. Puratta samhitâ  = l'ensemble des Purana.
purusa  : le Soi en tant que principe, essence, non manifesté ­
Etre - la conscience comme principe spirituel en chaque homme - premier tattva du système Sâmkhya - L'homme essentiel- 12e tattva dans les écoles tantriques lorsqu'il n'est pas assimilé à Shiva.
pûrva :  premier - précédent, (adj.) - aïeuls - premiers nés.
pûrvaka : précédent - antérieur - d'abord - avec.





R


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






râga :  1) attachement - passion (un des klesha). 2) attraction et dépendance (un des kancuka). 3) mode musical- couleur.
râja ( n) : roi.
rajas : 1) l'un des 3 guna - force et fonction d'activité de
dynamisme d'agitation - l'énergie. 2) menstrues chez les femelles. Egalement le liquide émis par la femme lors de la jouissance sexuelle.
râja-yoga  : le yoga royal. Discipline de la maîtrise du souffle et de l'activité psychomentale. C'est le yoga le plus complet et menant à la plus haute réalisation. On y inclut parfois mantra, hatha  et laya yoga comme étant 3 de ses échelons inférieurs.. Désigne le système du Yoga Darshana codifié dans les Yaga sûtra de Patanjali.
rakta :  adj. 1) coloré - coloré en rouge - épris - imprégné. nt.
    2) sang - un des 7 dhâtu - syn. asra.
rasa :  1) suc - sève. 2) saveur - un des 5 tanmâtra. 3) le chyle - un des 7 dhâtu.
ratna  : richesse, joyau.
recaka  : expiration - air exhalé - syn. prashvâsa et pracchâdana.
rtambharâ : pleine conscience de la vérité  - plénitude.
rtambharâprajnâ : connaissance plénière de la vérité.

rûpa  : forme et couleur  - un des 5 tanmâtra - nature - beauté.
ruta : cri d'animaux.




s

A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






sabija samâdhi : samâdhi  « avec semence» comprenant: vitarka
 - vicâra - ânanda, asmita qui sont les étapes du samprajnâta samâdhi. .
sadâ : toujours, constamment.
sadâkhya  : sadâshiva ou le nâda.
sadâshiva  : le toujours bénéfique - syn. sadâkhya - un des tattva purs ou le nâda.
sâdhanâ : cheminement spirituel  - discipline - accomplisse­ment.
sâdhâratnatva : fait d'être en partage - en commun.
sâdhu : bon - excellent - homme saint - celui qui a renoncé
au monde.
sadvidyâ : syn. shuddhavidyâ - la connaissance pure - un des tattva purs.
sâksât  : de visu.
sâksâtkara  : fait de voir de ses propres yeux.
sama  : égal - équanimité.
samâdhi  : (de la racine Dhâ - fixer - être stable, et du préfixe sam = ensemble). Identification - Unification. Enstase ­8e degré du yoga - comprend différentes phases.
samâna :  énergie vitale de la digestion.
samâpatti :  1) identification par la concentration. Coalescence.
    Syn. samprajnâta samâdhi. 2) hasard - mélange - confusion.
samâpti :  . achèvement - fin - perfection - dissolution du corps.
samaya  : circonstance - occasion - rencontre.
samayin : les adeptes de la voie tantrique de l'union iritérieure par
l'éveil de la kundalinî, par opposition aux vâmacârin.
sambandha : relation - rapport - union.
samghata : 1) composé - assemblé - faisant masse. 2) blessure
- coup (samghâta).
samGrah  : saisir - tenir - retenir - maîtriser.
samhanana : 1) nt. densité - vigueur - 2) adj. compact. Dur.
samhati
: union - conjonction - masse - fait de se fermer.
samhitâ : 1) fem: union - règles de composition d'un texte­
2) recueils de textes sacrés en général d'obédience visnuite.
samkalpa : 1) volonté - modifications mentales. 2) fonction du
mental (manas) consistant en choix et synthèse.
samkara  : mélange - confusion.
samkhyâ  : nombre - compte.
sâmkhya  : un des six principaux systèmes (darshana) philosophi­ques indiens. Le plus ancien. Dualiste et athée. Il définit la connaissance du point de vue métaphysique et cosmologique.
samkîrna : mêlé - en coïncidence - mélangé - confus. adj.
verbal de Kr.
samKram : conduire à  - passer - traverser, s'approcher.
samkrama : entrée - moyen d'accès.

samnidhâna : proximité  - présence.
samny-As :  1) jeter ensemble. 2) abandonner - renoncer.
samnyâsin : qui a renoncé (au monde) - ermite - ascète.
sam-Pad : réussir - s'unir à - atteindre - parachever -
glorifier.
sam-Pat  : se réunir - voler vers.
sampatti :  réussite - bonheur.
samprajnâta samâdhi  : enstase de la connaissance différenciée ­avec support - comprenant les étapes vitarka, vicâra, ânanda, asmita. Toutes ces formes permettent au yogin d'obtenir les pouvoirs de maîtrise sur la nature. Désigne toutes formes dans lesquelles les  semences des actions passées (sabîja) subsis­tent. Ce samâdhi n'apporte donc pas la libération définitive.
samsâra  : ronde incessante des naissances et des morts et reflux du devenir, de l'existence conditionnée.
samsarga :  union - relation - rencontre - commerce avec autrui - contact - mondanité.
samskâra  : impressions laissées par les actes dans le subconscient. Tendances innées. Enfouies dans la mémoire subliminale, elles sont le germe de nouveaux états psychomentaux (cittavrttt). Ainsi se perpétue le karman.    .
samshaya  : doute, hésitation.
samtosa : contentement, sérénité  - un des niyama.
samveda  : savoir - reconnaissance.
samvega  : enthousiasme - ardeur.
samvid  : connaissance, perception.
samyama  : discipline, convergence des efforts. Désigne l'ensemble des 3 derniers stades intérieurs du yoga (dhâranâ, dhyâna, samâdhi).  Litt. liés ensemble.    .
samyan (samyanc)  : convergent, réuni.
samyoga : conjonction  - juxtaposition - coïncidence - 2) le vrai yoga - 3) aussi mélange.
sancita karman : karman  total, accumulé, et qui n'a pas encore produit d'effets. Il peut être détruit par l'ascèse du yoga, contrairement au prârabdha karman, qui, lui, doit s'achever, puisqu'il est commencé.
sanga :  attachement - adhérence - association, désir, cupidité.
saptadhâ : septuple - de sept sortes (sapta  = sept).

sarûpya : identification (sarûpa  = même forme).
sarva  : tous - toutes choses.
sârvabhauma  : qui domine toute la terre - en toutes occasions. En tous temps.
sarvajnâ :  qui connaît tout - omniscient.
sarvajnâta  : omniscience.
sarvârtha :  1) toutes choses. 2) pluralité des objets présentés au mental.
sarvathâ  : adv. absolument - de toutes les façons.
sat (sant) : être - existence (inconditionnée)  - est un partie. nt.
     de As  = être.
sattva :  l'un des 3 guna - forces et fonction de pureté, de luminosité et d'équilibre.
satya : vérité - véracité (dire la vérité) un des yama.
saumanasa : pureté du mental. Allégresse mentale - 2) relatif
aux fleurs (adj.).
savicâra samâdhi  : samâdhi provoqué par la méditation réflexive ou avec discrimination et portant sur les éléments subtils des objets (tanmâtra). 3e degré du samprajnâta samâdhi.
savitarka samâdhi : samâdhi  avec argumentation, sur un objet grossier du monde visible, permettant l'identification par la faculté raisonnante. Cette assimilation ne supprime pas la dualité du sujet et de l'objet.1er degré du samprajnâta samâdhi.
siddha  : yogin ayant atteint la perfection des 8 pouvoirs majeurs - magicien - être semi-divin.
siddhi  (de Sidh - réaliser - atteindre le but) ; désigne les pouvoirs occultes nés du samâdhi - syn. vibhûti. On définit 38 pouvoirs occultes dont 8 .sont majeurs.
smara  : mémoire, souvenir.
smarana  : 1) fait de calculer - 2) mémoire permanente, toujours présente dans le corps subtil- Une des fonctions de buddhi selon le Sâmkhya.
smaya :  1) surprise. 2) orgueil- fierté.
smrti :  mémoire - souvenir (s'oppose à shruti, la révélation par les écritures sacrées). Les Shâstra.
sparsha :  toucher et sens thermique. Un des tanmâtra.
sphota :  partie immuable d'un mot, son subtil et permanent
indépendant des phénomènes qui le composent, mais insépa­rable d'eux. Quintessence du mot.
stambha :  fixité - arrêt des mouvements (vrtti). Rétention du souffle - kumbhaka (de Stambh - arrêter).
sthairya :  fermeté.
sthâna : fait de se tenir - rang - fonction - condition.
sthira : stable  - fixe - ferme.
sthiti :  immobilité - inertie (de Sthâ se tenir fermement).
Modalité de la conscience due au tamas.
sthûla  : dense, épais.
sthûlabhûtani  : molécule, particule matérielle grossière.
sthûla sharîra :  le corps physique - le soma composé des 5
mahâbhûta.  Représente l'état de veille.
styâna  (de Styâ - se congeler) : mollesse - inertie -lourdeur d'esprit - paresse mentale - indolence.
sukha  : plaisant, agréable, heureux, commode.
sûksma  : subtil, court, potentiel, latent.
sûksma sharîra  : syn. linga sharîra ou puryashtaka. Le corps subtil, formé de 17 éléments: les tattva impurs jusqu'aux mahâbhûta exclus et les 5 énergiês majeures (prâna). Représente l'état de rêve. Il persiste après la mort et assure la transmigration du karman.
sukrma virayâ  : objets subtils.
sûrya : soleil.

susumnâ :  la nâdi centrale, traversant tous les cakra et lieu de l'union des énergies prâna et apâna. L'énergie enroulée (kundalinî) éveillée par le yoga suit cette voie subtile.
surupti (a)  : sommeil profond (prajnâ) - Syn. nidrâ .
sûtra  : fil, strophe, aphorisme.
svâdhyâya :  l'étude des écritures sacrées et la répétition des
    mantra.  Un des 5 niyama.
svâmi (n):  1) seigneur - syn. du purusa. 2) Moine - maître spirituel.    .
svângajugupsâ  : le mépris, l'indifférence de ses propres membres, de son corps.
svapna :  état de rêve (taijasa).
svarasa  : saveur qui nous est propre - complaisance .
svârtha  : m. fin en soi - son propre objet - signification propre
    - adj. égoïste.
svarûpa  : nature propre de l'individu, état de pureté essentielle et
    constante d'un être ou d'un objet. Quintessence.
syat  : opt. de As - exister - être.

satkarman  : les 6 actes purificatoires du hatha yoga: (dhauti, vasti,
    neti, lauliki, trâfaka  et kapâlabhâtt).
sat sampad  : les 6 vertus du jnânayoga : dama, contrôle des organes
    des sens - samadhâna, sama, l'équanimité, uparati, rester
    insensible aux objets des sens et aux rites. Titikrâ, patience.





SH (ç)


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






shabda : mot  -    son énoncé - un des tanmâtra.
shaithilya  : cessation, diminution.
shakti  : énergie primordiale de la manifestation - du maintien et de la dissolution des mondes. La mère universelle, matrice du cosmos. Dans ses aspects particuliers désigne toute force ou pouvoir associée à son principe - parfois synon. de prakrti ­
    indissolublement liée au principe masculin Shiva.
shânta  : calmé, arrêté, mort, donc passé.
shânti  : paix - une kalâ du bindu, comme shântiatîtâ, demeure
    de la paix suprême.
shântidas :  serviteur de paix. Nom donné par Gandhi à Lanza del Vasto.
shântodita :  « ce qui est apaisé et ce qui germe ». C'est-à-dire le
    passé et le présent.
sharîra :  corps.
shava  : cadavre.
shauca  : purification - un des 5 niyama.
shera  : fin, reste, latences.
shîla  : composition, nature, disposition, modalités, conformisme. shilâ : pierre, fait de pierre.
shîva :  le Bénéfique - le Principe absolu - Germe ­ totalement transcendant en tant qu'immuable et pure conscience (Brahman) -
Il reste uni à Shakti. 1er des tattva. Assimilé parfois au Purusa. Ses formes sont diverses. Shiva est l'archétype du yogin. Shiva nafarâja dansant la danse tândava sur le corps du démon Muyalaka symbolise le grand initiateur. Sa danse cosmique détruit et fait renaître le monde. Elle signifie mort et renaissance spirituelle, donc entrée dans la béatitude (ânanda)..

shlerman  : syn. kapha. Le phlegme - un des 3 dosa.
shodana  : qui nettoie, purifie.
Shr :  dépérir, se gâter.
shraddhâ  : foi, confiance.
shrotra  : ouïe, oreille, un des jnânendriya.
Shru  : entendre, apprendre.
shruti :  1) fait d'entendre - ouïe. 2) Les écritures révélées par la tradition des sages (rsi) Veda et Upanisad, en opposition à la
    smrti,  les Dharma shâstra.
shuci :  pur. syn. shuddha.
shuddha : pur. Syn. shuci.
shuddhavidyâ :  la connaissance pure (un des tattva purs ou sadvidyâ).
shukla (shukra)  : pur, brillant, blanc.
shukra :  1) blanc - 2) le sperme - un des 7 dhâtu (te jas).
shûnya : dépourvu de - signifie également le vide.

shûnya âkâsha  : le vide éthérique.
shuska  : sec, aride, vide.
shvâsa  : inspiration - air inspiré - syn. pûraka et âbhyantara.





T


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






tadâ  : alors, dans ce cas.
tadanjanatâ :  se dit pour l'identification avec l'objet. Unification - Coïncidence.
taijasa :  1) l'ego taijasa - Un des 3 ahamkâra, d'essence rajasique. Participe à la création des 5 karmendriya et des 5
tanmâtra.  2) Aspect subtil du jîva. L'état de rêve ­correspond au niveau individuel à l'aspect subtil universel qui
est hiranyagarbha. - litt. consistant en lumière.
tamas : l'un des 3 guna - force et fonction d'inertie, d'obscurité
    et de passivité - Masse.
tanmâtra  : désigne 5 tattva impurs qui sont les principes subtils agissant dans les éléments et correspondant à des modalités de Prakrti-shakti: shabda -le son; sparsha -le toucher; rûpa, la couleur et la forme; rasa, la saveur; gandha, l'odeur.
tantra  - (tantrisme): 1) adj. qui dépend de. 2) Chaîne d'un tissu - succession. De Tan - étendre, prolonger. 3) série de textes: les Tantra - « Ce qui étend la connaissance» ou la prolonge. Le tantrisme est un mouvement philosophique et religieux né dès avant le IVe siècle et devenu très vite important. Il gagne le bouddhisme entre le IVe et VIle siècle, s'étend au shivaïsme qu'il prolonge avec les Âgama, et au visnuisme avec les samhitâ. Une grande place est faite à la shakti sous forme de la mère divine, de la force cosmique latente d'où émane le monde. C'est aussi avec ce mouvement que la reconnaissance de la femme a lieu. Il est juste d'y voir un prolongement du système Sâmkhya pour lequel le Purusa, principe mâle, absolu et immobile est totalement transcendant
alors que la Prakrti engendre tout. Les Tantra vont rompre avec ce divorce irréductible tout en conservant tous les principes (tattva) du Sâmkhya. Les Tantra sont destinés aux hommes du dernier âge, le kaliyuga, âge sombre et violent. Ils enseignent que toute la création se retrouve en l'homme sous la forme de l'énergie endormie kundalinî qu'il s'agit d'éveiller. D'où l'importance de la sexualité à la fois comme véhicule et comme énergie à contrôler pour accéder à l'émancipation et à l'union de Shiva et de Shakti dans le corps même du yogin. Deux voies sont pratiquées, celle des vâmacârin (main gauche) et celle des yogin recherchant l'union intérieure du principe et de la shakti (samayin).
tântrika  : adepte tantrique.
tanu  : réduit - atténué - un des 5 états des klesha. tâpa : douleur, agitation, chaleur.
tapas  (racine Tap - chauffer) : ascèse - austérités - un des
 éléments du kriyâyoga  - Selon Patanjali est une des 5 disciplines (niyama). Certains auteurs considèrent tapas comme le nom générique de l'ensemble des 4 premiers membres du yoga.
târâ :  1) étoile - astre. 2) femme de Brhaspati (Jupiter).
târaka :  ce qui délivre - qui sauve, qui fait passer. Nom donné à
un exercice de concentration consistant à méditer sur la lumière dans la tête.
tasmin (tad)  : loc. en cela (tasmin sati - en cela étant.
C'est-à-dire la posture étant réalisée).
tat (tad) : ce  - cette - cela­
tatah (s)  : par cela -;- ensuite.
tatha  : ainsi que - de même.
tatra  : là - en cet endroit.
tat-sannidhau  : en sa présence.
tattva :  1) Réalité - nature essentielle. 2) modalités de la manifestation. A la fois principes dans leurs degrés supérieurs non soumis au temps et formes concrètes d'expériences dans les développements temporels des degrés inférieurs. Catégories et articulations simultanées depuis l'absolu non-manifesté au
manifesté le plus dense..
tâvanmâtra : élément fondamental  (= si nombreux).
tejas : feu  - un des mahâbhûta (agni)  -  désigne aussi le sperme en tant qu'énergie, essence de la lumière. 2) pointe - flamme.
tivra :  intense.
trâtaka :  exercice de fixation du regard sur un objet proche, éloigné ou intérieur en préparation à la concentration. Un des satkarman.
traya  : triade - trinité - comprenant 3 parties.
tûla  : herbe. nt. coton.
tulya  : comparable - équivalent - similaire.
turiya avasthâ  : quatrième état de la conscience obtenu dans le samâdh~ au-delà de la veille, du rêve et du sommeil. Prise de conscience du corps causal.
turiyatîtâ :  cinquième état supérieur d'immersion dans la pure conscience du Shiva tattva. 
tvac : toucher - peau - un des jnânendriya.
tyâga : renoncement - abandon.





U


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page






ubhaya  : les deux - l'un et l'autre.

udâna :  énergie vitale de la toux, associée au mouvement
pulmonaire. et à la déglutition.
udârânâ  : déployé. actif. 4e état des klesha.
udaya :  apparition - manifestation -lever.
udita :  levé - produit par - germé (donc présent) - actif.
upa :  prép. vers. 1) Devant un verbe indique le mouvement vers. 2) Devant un nom, l'hommage ou la contiguïté.
upâdhi :  attribut - conditionnement.
upa-Kram :  entreprendre - Sopakrama karman, le karman qui porte fruit - (en train de se réaliser). Nirupakrama -le karma
    latent - (cf. sancita).
upanimantrayati :  inviter.
upanisad :  1) doctrine - 2) ésotérisme. 3) groupe de textes védiques, environ deux-cents.
uparâga  : coloration - couleur - réflexion.
upasarga  : malheur - entrave - obstacle.
upastha :  procréation - sexe (organes génitaux de la femme) ­
un des karmendriya.
upâya : moyen - méthode - désigne la voie technique  du yoga
upeksana  : indifférence, désintéressement.
utkrânti :  1) mort. 2) fait de s'élever (âme ou corps) par le
    pouvoir sur l'énergie udâna.
uttama  : le plus haut -le principal. Désigne la mesure supérieure
 du prârtâyâma.  
uttara :  plus haut, plus éloigné  - suivant, gauche. Futur.
uttaresa : suivant.





V


A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page







:  ou - ou bien - ou encore - 2) verbe: souffler.
vâc  : parole - bouche - un des 5 karmendriya - voix.
vâc siddhi  : pouvoir occulte obtenu par la pratique impeccable de
la véracité, satya. Tout ce que dit le yogin devient vrai.
vâhita : courant, flux, qui est poussé.

vaikrta :  1) adj. qui subit un changement. 2) L'un des 3 ego, le vaikrta ahamkâra  d'essence sattvique. Origine du mental (manas) des 5 jnanendriya (perception) et des 5 karmendriya (action) selon le Sâmkhya.
vaira  : hostilité, discorde, inimitié.
vairâgya : non attachement  - renoncement (comprend 5 degrés: yatamana, vyatireka, ekendriya, vashîkâra, para.  cf. ces mots). vairatyâga : renoncement à, ou abandon de l'inimitié.
vaishâradya : habileté, compétence.

vaishesika :  1) système athée basé sur la théorie atomiste et recherchant la connaissance par l'expérience des sens. Un des 6 Darshana de l'Inde classique. 2) Adj. particulier.
vaishvânara :  état de veille du Jîva. Au niveau universel
correspond à virâj, l'état de veille du brahman. (cf. jagrat).
vaitrsnya  : non attachement. Absence de désir et de passion.
vajra : foudre, diamant.

vâma :  1) gauche. 2) plaisant.
vâmacâri(n):  adepte de la voie tantrique dite de la «main gauche» (kaula) utilisant des pratiques érotiques concrètes comme support de l'unification. S'oppose aux samayin qui pratiquent l'éveil de la kundalinî par la méditation intérieure.
varat : fait de choisir  - choix.

varna : caste - hiérarchie sociale - forme - couleur.
vârt(t)â : 1) profession - subsistance. 2) pouvoir occulte né de la discrimination du sattva et du purusa consistant à sentir des objets très éloignés. .

vâsanâ :  latences et traces subconscientes prêtes à surgir. (Cause de l'existence du citta avec le prâna.) Forces subliminales faites
    des sensations spécifiques du subconscient.
vasha  : volonté - désir - pouvoir.
vashîkâra  : 4e stade de vairâgya, forme de détachement complet
 dans laquelle ne subsiste aucun désir des objets, mêmes divins, et où le mental reste stable (litt. vashî-Kara qui soumet à sa volonté)  .
vaishitva :  1) indépendance -libre arbitre. 2) pouvoir occulte parmi les 8 principaux et consistant à contrôler tous les êtres et les éléments à sa guise.
vashyatâ :  contrôle - soumission - fait d'être soumis.
vastu : objet  - chose réelle - ce qui existe.
vâyu :  1) l'air -le vent - un des 5 mahâbhûta. 2) synonyme de
    prâna  pour désigner en général l'énergie vitale.
veda :  science - textes sacrés au nombre de 4 : atharvaveda,
    rgveda, yajurveda  et sâmaveda.
vedana :  1) perception - toucher. 2) pouvoir supranormal
    consistant à toucher des objets éloignés, né de la discrimination
    entre sattva et purusa.
vedânta :  un des 6 grands systèmes philosophiques de l'Inde. Signifie la fin des Veda et formant la Shruti (écritures révélées) avec les Veda et les Upanisad. Connaissance par la spéculation métaphysique. Non dualiste ou mitigé selon les écoles.
vi-BHaj-  : partager - diviser - séparer.
vibhakta  : distinct - séparé.
vibhûti :  manifestation de puissance. Pouvoir. Succès. Perfection.
    Syn. siddhi.
vicâra samâdhi : samâdhi  sur les tanmâtra ou éléments subtils,
    avec ou sans discrimination - savicâra et nirvicâra. Cf.ces mots.
viccheda :  arrêt - maîtrise - (gati viccheda - arrêt des mouvements) - fracture - interruption.
vicchinna : subjugué - masqué - fendu - séparé.
videha : qui est désincarné. N'a pas de corps physique. Désigne
une divinité ou un yogin qui a la seule conscience de son corps subtil, par le souvenir des impressions (samskâra) et peut achever son évolution en passant par une nouvelle naissance.
vidha(â)  : façon d'agir - avec un numéral = fait de X manières
     (ex: trividha  = fait de 3 manières).
vidhârana :  syn. de kumbhaka. Rétention du souffle. Litt. fait d'arrêter.
vidusi (vidvâms) : érudit - savant - intelligent.

vidyâ :  la connaissance - le savoir. Désigne la connaissance existentielle dégradée par rapport à la connaissance pure (shuddhavidyâ). Un des 5 kancuka. Désigne le savoir en tant que kalâ du bindu.
vikalpa :  1) opinion personnelle. Illusion verbale, notion fausse. 2) fonction du mental (manas) consistant à rejeter les notions fausses.
vikâra  : syn. vikrti - changement.
vikarana bhâva :  perception sans l'aide des sens et des organes (litt. fait d'être sans le corps).
vikrti  : les produits de praktti réellement manifestés et transfor­més. Syn. vikâra.
viksepa  : dispersion mentale. Distraction. Instabilité.
viksipta : concentration imparfaite. Dispersion. 3e état du mental.
viniyoga : emploi - application.

vipâka :  (qui porte fruit). Résultat - conséquences des actes qui ne peuvent être défaits. Il s'agit du karman dit « entamé» et dont les actions donnent déjà des effets, car elles ont souvent été accomplies dans une vie antérieure. (Race - âge - une certaine hérédité). 
viparîta :  qui va en sens contraire. Retourné.
viparyaya :  1) adj. dans le sens inverse. 2) non discrimination.
Connaissance erronée.
vipraksta  : éloigné - retiré - lointain.
vîra :  1) homme - mâle - héros. 2) homme initié, libéré des liens (kaula).
virâj :  l'ensemble des êtres du cosmos. Correspond au vaishvânara individuel.
virâma : arrêt complet. Cessation.
virodha : contradiction - nature opposée.
vi-Rudh : empêcher - obstruer.
vîrya : détermination - ardeur - enthousiasme - force virile
- énergie - vitalité.
visaya  : objet perçu par les sens.
vishesa :  spécificité - distinction - qualité supérieure ­- caractéristique.
vishesa tattva :  dans le Sâmkhya, désigne les 16 tattva issus
    d'ahamkâra  (l'ego) et des 5 tanmâtra. C'est-à-dire manas (le
    mental.) les 5 jnânendriya, les 5 karmendriya et les 5 mahâbhûta.
vishoka :  état dépourvu de douleur obtenu par le yogin par
    l'abandon de rajas et tamasguna et provoqué par un samâdhi
    sur les rapports entre le purusa et le sattva guna lumineux.
Visnu : (masc.) dieu solaire, correspondant  à la conscience
    lumineuse (cit) ; préside à la cohésion et à la préservation de
    l'univers.
vitarka :  supposition - raisonnement, argumentation. Imagina­tion. Doute. Incertitude.
vitarka bâdhane :  étant troublé par le doute, les opposés de l'argumentation.
vitarka samâdhi  : samâdhi sur les éléments grossiers avec ou sans
argumentation (savitarka et nirvitarka).
vitrsna : concerne le rejet d'un désir - qui n'a pas de désir.
vivarta : les produits non réels de la prakrti ; les apparences
(phénomènes selon le vedânta non-dualiste).
viveka :  discrimination entre le réel et l'irréel.
vivekakhyâti  : discrimination totale et ininterrompue.
vrata  : observation scrupuleuse des règles prescrites par les Veda
     -  vœux (vratani).
vrtti  : tourbillon - modifications - mouvements - flux de la
    substance mentale (citta-vrtti) - de la racine Vrt, faire tourner - rouler.
vyâdhi  : maladie.
vyâkhyâta  : expliqué, décrit, annoncé.
vyakta :  manifesté, différencié, perceptible, clair.
vyâna  : énergie vitale de la circulation sanguine et du métabolisme. Diffus dans le corps.
vyatireka :  2e stade de vairâgya, discernement de l'attrait des objets des sens et volonté de s'en détacher.. (Litt. fait d'être
    distinct. )
vyavahita  : caché - séparé (hita-de Dhâ).
vyûha : multitude - disposition en ordre. Târâ vyûha - les
    constellations.
vyutthâna :  réveil- fait de s'écarter, de s'agiter, de revenir.





y

A - B - C- D - E - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - SH - T- U - V - Y

haut de page




yama : refrènements. 1er membre du yoga. Litt. Règle - action de retenue.
yantra  : diagramme magique où s'inscrivent les mantra (cf. aussi mandala).
yata  : retenu, maîtrisé.
yatamâna : le, stade de vairâgya. Réflexion sur les effets de

    l'attachement qui aboutit à l'effort de s'en éloigner (litt. retenir le mental).
yathâ : comme  - de la manière.
yatna  : effort soutenu - zèle.
yatrakâmavasâyitva :  pouvoir yogique consistant à déterminer tout selon son bon vouloir. (remplace souvent gariman dans les
    textes.)
yoni  : matrice - représente la shakti.
yoga :  de la racine  Yuj - tenir serré, lié ensemble, tenir sous le joug. Dans son sens orthodoxe désigne un des 6 systèmes philosophiques traditionnels indiens, le Yoga Darshana, basé sur la connaissance par le contrôle des sens et du mental. Désigne à la fois la discipline, la technique employée et la théorie métaphysique. S'est différencié en de multiples formes.
yoga darshana  : le système yoga - ou voie du yoga de méditation comprenant les yoga Sûtra de Patanjali et les commentaires anciens, particulièrement celui de Vyâsa.
yoga nidrâ  : le sommeil yogique, c'est-à-dire le samâdhi, où toutes les fonctions psychomentales, et parfois physiques sont     arrêtées.
yoga sûtra  : les aphorismes sur le yoga de Patafijali.
yogin :  1) adj. lié à - 2) masc. un yogi, qui pratique le yoga­(fém. yoginî)

.


***


http://apothicaire.fr

.