L'Inde Dévoilée, roman en ligne

Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure
Motivations de l'auteur ------------------Début du récit--------------------------------- Racine du site

Chap1  Ch2  Ch3  Ch4  Ch5  Ch6  Ch7

Acheter l'Intégrale en PDF

Vos commentaires sur ma page MySpace

        --Bon, tu veux dire que l'homme est le macrocosme en réduction, un microcosme. C'est assez cohérent. Après tout nous sommes un peu les enfants des étoiles. Aussi est-il vraisemblable que les lois cosmiques qui les régissent soient inscrites en nous. Mais quel rapport avec le thème natal ? 

        --On y vient, papillon ! On va seulement citer un exemple, car il serait beaucoup trop long de développer une étude complète. Suppose que tu aies le Soleil en Mars, Jupiter en Bélier et Neptune en Scorpion. Je te parle ici de la configuration planétaire de l'instant exact de ta naissance, pas de la correspondance fixe entre maîtres planétaires et chakras. On est bien d'accord ? 

         --Oui. 

        --Tu remarqueras que ces trois planètes plus le luminaire affectent le seul chakra martien, manipura, celui qui est positif en Bélier et négatif en Scorpion. L'aspect actif-positif de ce chakra l'emporte donc sur l'autre : il est donc très ouvert et très stimulé par nature, d'autant plus que Mars est le maître planétaire du Bélier, ce qui exalte le chakra. Tu as donc une forte agressivité de base, et l'élément Feu est ton élément par excellence. Tu devras donc ta vie durant apprendre à le tempérer pour qu'il ne te brûle pas. Attention aux ulcères d'estomac et à l'excès de bile ! Tu ne dois surtout pas suralimenter en énergie positive ce chakra sous peine de débordements colériques. Cependant Jupiter en Bélier prouve ta tendance à la jovialité et la générosité, tandis que Neptune en Scorpion démontre ta tendance à abandonner ton agressivité égocentrique au profit d'une certaine expansion de ta conscience, d'une certaine abnégation devant les causes nobles, ce qui fait de toi un être assez affectif mais pas exagérément possessif et ce qui te rend relativement supportable pour une femme. Tu es un bon vivant qu'on a plaisir à rencontrer et d'un optimisme à toute épreuve. Supposons que tu aies Vénus en Taureau et Mercure en Balance ; tout est dans le anahata chakra : tu as tendance à mentaliser et ordonner ton coeur, mais pas au point d'étouffer ta sensibilité artistique bien épanouie. Ouais, j'en connais de pires. 

        --Ça c'est bien vrai. 

        --Tu vois ? Et encore, il faudrait étudier les aspects planétaires, les fameuses relations angulaires : conjonction, trigone, carré, etc... pour voir si tes chakras s'harmonisent entre eux ou non. Par exemple, suppose que tu aies la Lune en Sagittaire, Saturne en Poissons et la Lune et Saturne en carré : ça veut dire, puisque nous sommes dans le swadistana chakra, le chakra jupitérien de la prostate, que ta sexualité est --ou a été à l'origine-- perturbée par des pulsions contradictoires que tu mettras beaucoup de temps à maîtriser. Mais tes dispositions artistiques me laissent à penser que tu as dépassé et résolu le conflit dans la créativité supérieure. Heureusement ! N'importe : ta jeunesse amoureuse n'a pas dû être facile à vivre. 

        -- Encore touché. Ça marche, ton truc ! Mais ça me fait peur d'être aussi lisible. 

        --Ce n'est pas un "truc", c'est une science exacte, n'en déplaise à certains qui feraient bien de s'y mettre avant de dénigrer gratuitement. Pour compléter ce tableau, imagine que tu aies Uranus et Pluton en Vierge, aspect féminin du chakra laryngé : ta pensée tend à l'unité et la synthèse, mais attention aux débordements verbaux ; tu as parfois la parole blessante, le verbe "couperet". Enfin, si ton ascendant est le Lion, cela signifie que tu t'achemines vers un dépassement spirituel, à la lumière de ce que je connais de toi par ailleurs. Un côté missionnaire et croisé : ne gaspille pas cette opportunité d'évolution que t'offrent les étoiles ; n'en n'abuse pas non plus. 

        --Bon. Mais ce qui m'effraie, dans tout ça , c'est le caractère inéluctable du thème. C'est un peu comme une fatalité, non ? 

        --Pas du tout. Ça dépend essentiellement de toi, selon que tu te laisses aller à tes tendances innées, ou que tu apprends à les corriger ou à les équilibrer par le truchement de ta volonté. La lecture d'un thème ne fournit aucune indication sur la façon dont tu t'investis pour le vivre. N'oublie pas que ton thème natal est la résultante de tes actes antérieurs. En vérité, même l'inné est un acquis antérieur. Ton destin est donc fonction de tes choix, depuis toujours.

retour - 50/61 - suite 

http://apothicaire.fr


Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure


Mettez-nous en marque-page communautaire !

Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca!


.