L'Inde Dévoilée
, roman en ligne

Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure
Motivations de l'auteur ------------------Début du récit--------------------------------- Racine du site

Chap1  Ch2  Ch3  Ch4  Ch5  Ch6  Ch7

Acheter l'Intégrale en PDF

Vos commentaires sur ma page MySpace


CHAPITRE SIXIÈME

Au fil du Gange



     L'épisode mythologique de la naissance du Gange est une belle histoire qui gagne à être connue.

        II y a de cela des dizaines et des dizaines de siècles vivaient au bord du Golfe du Bengale une poignée de yoguis qui passaient leurs journées en méditation dans le but d'atteindre l'ultime perfection. Mais chaque fois qu'ils étaient sur le point d'y parvenir surgissait de l'océan quelque démon tentateur qui venait les distraire pour les en empêcher. Cela leur était une grande perturbation. Or, parmi les sages, il y en avait un qui, au moyen de toute une série de mortifications plus austères les unes que les autres, s'était attiré un tel mérite, que les dieux lui donnèrent le pouvoir d'avaler tout ce qu'il souhaitait. Ses compagnons vinrent le supplier afin qu'il les débarrasse des indésirables. C'est ce qu'il fit : il but tout l'océan d'une seule lampée. Hélas, cela ne fit qu'empirer les choses, car l'océan disparu, les nuages et les pluies se raréfièrent, et bientôt la sècheresse s'installa. Les arbres se dénudèrent et les champs s'étiolèrent, le soleil brûla la terre et les vaches crevèrent. Vaines étaient les prières, les sacrifices et les purifications. Rien n'y fit, cela des siècles durant.

Puis vint le règne du roi Baguirath , le grand roi-yogui. II décida d'implorer en personne le Créateur, et se livra pendant mille ans à une dure ascèse. Brahma, le grand détenteur du Vase des Eaux Primordiales en fut touché. Aussi lui accorda-t-il la faveur de formuler un voeu. Et Baguirath lui demanda d'envoyer sur Terre la déesse Ganga pour son peuple. Chose promise, chose due.

        Mais Ganga, fille du géant Himalaya, se trouvant très bien là-haut, dans ses célestes appartements, n'avait nulle envie de descendre parmi les créatures et de cotoyer cet animal à deux pattes qu'est l'homme. C'est pourquoi une grande colère était à redouter de sa part. Aussi, sachant que seul Shiva aurait le pouvoir de l'apaiser, Baguirath vint le supplier en poursuivant ses pénitences sur les sommets himalayens, non loin du Mont Kailash, debout sur un seul pied, bras levés au ciel et mains jointes sur la tête, vivant du seul Prâna atmosphérique, concentrant sa volonté sur ce qui n'a ni attribut ni forme. Ce que voyant Shiva la requête aboutit, car, touché par tant de piété, ce dernier acquiesça. Les eaux écumantes et tumultueuses de Ganga se précipitèrent dans les abîmes, et Shiva les tempéra au moyen de sa longue chevelure d'ascète qui leur fit décrire tant de boucles, d'arabesques et de déviations, qu'à la fin, la chute s'en trouva amortie et exempte de dangers pour la Terre et ses habitants.

Cette Chute du Gange qui frappa tant l'imagination populaire nous est décrite avec force détails par les fameuses sculptures vieilles de treize siècles de Mahabalipuram , au sud de Madras.

retour - 36/61 - suite 

http://apothicaire.fr


Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure


Mettez-nous en marque-page communautaire !

Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca!

.