L'Inde Dévoilée
, roman en ligne

Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure
Motivations de l'auteur ------------------Début du récit--------------------------------- Racine du site

Chap1  Ch2  Ch3  Ch4  Ch5  Ch6  Ch7

Acheter l'Intégrale en PDF

Vos commentaires sur ma page MySpace

CHAPITRE CINQUIÈME

Le Museau de la Vache

Le Gaumukh se situe à 4255 mètres d'altitude, dans le glacier Bhagirathi au pied du Shiviling, la montagne du dieu mythique Ganesha. Et voici l'histoire de ce dieu.

        Ganesha, fils de Shiva et de Parvati, fut engendré par la rosée du corps de sa mère. Comme il était d'une grande vaillance, Parvati le réquisitionna pour défendre l'accès de son palais. Un jour, par excès de zèle, il se heurta à Shiva et tint tête à toute la cohorte de dieux et de démons qui l'assistaient. Voyant que la force n'en viendrait pas à bout, Shiva usa d'une autre stratégie : il décida Vishnou à lui envoyer la belle Maya, l'illusion, pour capter son attention ; les dieux en profitèrent pour lui couper la tête. Mais Parvati ne se consola pas de la mort de son fils. Aussi, Shiva, qui n'était redoutable que dans ses accès de colère, magnanime, le ressussita et remplaça sa tête par celle d'un éléphant blanc : ce fut sans doute la première greffe de cerveau réussie de l'histoire. Shiva en fit par la suite le chef de ses troupes, étant donné son courage. Ganesha est aussi vénéré comme le dieu de l'intelligence : on dit qu'il aurait écrit le Mahabharata avec l'une de ses défenses.

Aussi est-ce sous les cléments auspices de Ganesha, et inspirés par sa bravoure, qu'Enfoyrus et Léa s'attaquèrent au sentier mal balisé qui longeait ce torrent impétueux et bouillonnant qui, plus en aval à Devaprayag, prenait réellement le nom de Gange, Ganga, la Mère de l'Inde.

        lls traversèrent tout d'abord de verts pâturages peuplés de boucs et de chèvres sauvages, les bharals et les tahrs, qui broutaient deça delà, considérant d'un oeil moqueur le long cortège de fidèles accourus des quatre coins du pays, et qui suivaient tous le même parcours initiatique. Et ils étaient nombreux : brahmanes se déplaçant en famille, américains en séjour touristico-religieux, saddhus chevelus couverts de cendre vibhouti et colliers de rudraksh autour du cou, sannyasins de toutes sortes --surtout des faux qui ne pensaient qu'à remplir leur sébile ou à déposséder les autres de la leur-- , shivaïstes et vishnouïstes portant sur le front la marque du tilak : trois traits blancs horizontaux pour les premiers, trois traits verticaux pour les autres. Le sentier était si fréquenté que l'on se serait cru en pleine ascension du Mont Blanc un 15 Août par la voie du Goûter. Et les cailloux crissaient, et les bharals riaient dans leurs barbes depuis les prés.

        Puis ce furent les bois peuplés de bhoj-patras, variété de bouleau dont l'écorce servait jadis à l'écriture, de diodars, d'azalées et de conifères géants à l'ombre desquels on se reposait parfois en se désaltérant ou en se racontant quelque légende locale. Puis vinrent les rochers abrupts aux parois granitiques et la multitude de grottes naturelles qui abritaient des intempéries et du regard profane des indiscrets, tels de simples troglodytes, des renonçants en méditation survivant de végétaux sauvages, lingora, ogal, racines de genthi et de tarur, et des offrandes sanctifiées du visiteur autorisé.

retour - 26/61 - suite 

http://apothicaire.fr


Amuse-gueules - Toniques  - Purgatifs - Élixirs - Onguents - La Totale - Votre Cure


Mettez-nous en marque-page communautaire !

Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca!

.